VFR Club De France

Echanges d'informations sur la VFR
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 CR Essai VFR1200 en Duo par Steff

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Steff
En formation
En formation



Masculin Age : 51
Localisation : Savigny Le Temple - 77

Feuille de personnage
Type de moto: VFR
Année:
Couleur: Grise

CR Essai VFR1200 en Duo par Steff Empty
MessageSujet: CR Essai VFR1200 en Duo par Steff   CR Essai VFR1200 en Duo par Steff EmptyDim 21 Fév 2010 - 12:41

Salut,

Enfin l'essai tant attendu de cette nouvelle VFR en duo. Ci après mes impressions.

La journée à pourtant mal commencée, le rendez-vous était pris pour 10h, dès 8h15, il neigeait : soupe à la grimace Le temps de m'assurer qu'il est possible de reporter l'essai à l'après-midi et de me rendre compte que mon concessionnaire a bravé la neige rien que pour moi.

Arrivé à la concession un 1200 rouge attend dehors un pilote, tandis qu'un blanc trône en vitrine. Quel éclat ce blanc, email diamant peu aller se rhabiller !
J'avais flashé sur cette couleur dès la présentation officielle, c'est encore plus somptueux lorsque l'on est à coté. Echange technique entre passionnés avec le concessionnaire pendant un moment ...j'en oublie presque que je suis venu l'essayer !

Contact, démarreur, le V4 s'ébranle dans une sonorité douce presque feutrée, sans même percevoir le yoyo habituel sur le régime moteur au ralenti des anciens blocs V4 de la marque.
Je tends l'oreille: le ronron habituel du VFR à bel et bien disparu. C'est à ce demander si ce n'est pas un quatre pattes en ligne qui se cache derrière ce carénage.

Installé au guidon, je perçois quelques légères vibrations du moteur au ralenti dans les bracelets mais rien de méchant. Une chose surprend :cette sensation d'être « à la maison » en terrain connu, sur un VFR en fait. Le gabarit général de la monture ne laisse pas supposer que l'on a à faire à un 1200. C'est compact, seul l'empattement saute aux yeux.
Le réservoir est plus fin entre les cuisses, la selle plus étroite au même endroit. Réglage des rétros, je cherche le bouton pour actionner/éteindre les codes je ne le trouverai jamais: la fonction à été supprimée pour allumer les codes automatiquement avec la clé.

C'est parti pour une bonne balade de plus de deux heures. Dès les premiers tours de roues, je suis surpris par la souplesse du moteur, de la boite. C'est très appréciable en ville.
En prenant la direction de l'autoroute on en profite pour vérifier la qualité du freinage ... il y a du monde dans les étriers. Je ne suis pas allé jusqu'à mettre en route l'ABS néanmoins cela freine fort. A allure lente, je sens que le train avant est plus lourd que mon VFR800FI. Ce dernier n'étant plus vraiment d'origine, la comparaison n'est pas pertinente, on ne retiendra donc que l'évolution entre ces 2 générations.
Comme bon nombre d'entre vous je me fais piéger avec le klaxon en voulant actionner les clignotants et regrette un peu que le commodo des warnings soit si éloigné - pas évident au départ de conserver les gaz en voulant les actionner. Deux petits détails sans trop d'importance qui méritent vraisemblablement une certaine habitude à prendre. Tout comme la poignée de gaz électrique nettement plus souple et sensible. J'ai l'impression dans les premiers kilomètres que le cardan me génèrent quelques à-coups mais en fait c'est la sensibilité de l'accélérateur et la zone neutre très réduite voir absente qui me mette en défaut. Juste une question d'habitude qui se confirmera au fil de l'essai.

Le temps pour moi de demander les premières impressions à ma passagère : la selle est vraiment confortable, mais c'est à confirmer dans le temps. On glisse un peu sur la selle avec nos combinaisons de pluie mais rien de méchant. Les suspensions sont bien optimisées pour le duo avec un bon compromis confort/vive allure (ni trop souple ni trop dure). Les poignées sont bien placées et faciles à prendre en main. Les cales-pieds arrières sont un peu plus haut et sont doublés caoutchouc sur la partie repose pieds. Gage de confort et de sécurité.

Une fois sur l'autoroute, les rapports monte à la volée, le moteur s'exprime bien à mon gout. Malgré le bridage, il me parait plutôt bien rempli dans les plages d'utilisations quotidiennes les plus communes. J'ose à peine imaginer le résultat avec la version libre. Le cardan se fait totalement oublier tout comme ce ressenti de lourdeur du train avant.
Une pointe pour vérifier le niveau de protection du pilote, en nette progrès à équipement égale (bulle d'origine). Mon 800FI protégeait mon 1m88 au niveau du buste, ce 1200 quasiment jusqu'au nez. Sentiment confirmé par un train avant que l'on sent plaqué au sol. La nouvelle aéro doit y être pour quelque chose. La protection au niveau des jambes semblent vraiment bonne. Mon grand gabarit se case bien et la protection est bonne.

Le dynamisme de la partie cycle reprend la marque de fabrique du VFR - elle semble toutefois montrer ses limites dans une utilisation plus sportive notamment dans les phases de freinages appuyés. Pour la mise sur l'angle, stabilité, agilité, protection et dynamisme c'est du tout bon. Il est déjà temps de rentrer au garage et à l'approche de celui-ci, l'occasion de vérifier le comportement de ce 1200 dans la circulation parisienne. Elle reste maniable souple et le couple faisant le reste, elle se sort sans soucis de ces encombrements.
Les rétros sont à la bonne hauteur et offre une bonne visibilité. J'apprécie pour ma part les warnings dont je ne dispose pas en série sur mon VFR800. Le silencieux d'origine fait pourtant moins de bruit que celui de mon FI (devil), j'ai l'impression d'être plus "visible" vis à vis des automobilistes - ou alors je suis très bien tombé.

On ne peut s'empêcher de tenter la comparaison avec les anciens modèles, mais sans prendre en compte la partie moteur/puissance/couple, on sent le bond en avant fait avec cette 1200 par rapport au 800FI.

Si je devais résumer cette machine en une phrase : Un appel au voyage ou
à la balade pour deux. Sorti rapidement de l'autoroute plus qu''ennuyeuse, direction les petites routes départementales pour un vrai terrain de jeu. Le sentiment que ce 1200 est bien dans la lignée des VFR s'accentue encore, elle se sent dans son élément. Le couple fait merveille dès 2000 tours et inutile d'aller chercher la zone rouge. Les routes assez grasses n'inspirent pas une grande confiance, mais les dunlop rassurent. Les kilomètres s'enchainent à allure tantôt calme tantôt soutenue pour apprécier ces moments. Les suspensions font merveilles en duo en réglage d'origine. On apprécie la présence de la molette de réglage de l'amortisseur arrière même si on a pas eu besoin de le régler.

Au niveau des défauts, car j'en ai quand même trouvé, on pourra noter son principal talon d'achille l'autonomie, en très net retrait. Tout comme le frein moteur qui brille par son absence, trop à mon gout. J'appréciais énormément celui du 800FI et en use énormément. Tout comme le système de freinage du 800FI (DUAL CBS), que je n'apprécie guère, j'aurais tendance à penser qu'il ne s'agit que de nouvelles habitudes à prendre ... une autre façon de piloter. Rien de bien gênant en soi, à l'usage, une simple question d'habitude je pense.

Pour conclure après cet essai, je peux donc comprendre à juste titre la frustration de ceux qui attendait un modèle sportif tout comme l'était le 800VTEC par rapport au 800FI. Ayant eu l'occasion d'essayer le VTEC j'ai pu en apprécier ses qualités mais aussi ses défauts par rapport au FI. Par principe des vases communicants, tout ce que l'on gagne d'un côté on le perd de l'autre. Tout est question de compromis.
Justement puisqu'il s'agit avant tout et à mon avis d'une affaire de compromis, cette moto est à mon humble avis faite pour aller vite dans un certain confort amélioré. Honda à bien réussi son coup à ce niveau.
Elle correspond en tout point à mes attentes, très longues attentes qui commençaient à me hanter au regard de l'accueil fait par la presse
spécialisée dans sa version bridée à 100CV.

Rien ne vaut un essai pour s'en convaincre, pas d'une demi-heure, mais sur quelque centaines de kilomètres. Ayant eu pour habitude de conserver assez longtemps mes motos, du moins en kilométrages, il y a 18 ans que je
n'avais pas été conquis par un tel plaisir de conduite au guidon de cette 1200. A cette époque j'étais au guidon d'un RC36 pour un premier contact. Sans vouloir rentrer dans un débat inutile, je ne partage pas l'avis de ce qui pense que cette 1200 n'est pas un VFR. Il est juste à mes yeux moins sportif que les précédents.

Ayant été comblé par cet essai, bien plus emballé que par l'essai réalisé avec le CBR1100XX à l'époque de sa sortie, il n'y avait qu'un pas pour transformer ce rêve en réalité, celui d'une signature en bas du bon de commande.

Vivement la mi-mars !

P.S1 : je ne m'attarde pas sur la partie Moteur, Scratman l'ayant très bien fait dans un autre post.
P.S2 : je n'ai pas pu tester la BM K1300S dans la même journée comme envisagé.


Dernière édition par Steff le Lun 22 Fév 2010 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bart
Modérateur
Modérateur
bart


Masculin Age : 39
Localisation : Le Mans (72)

Feuille de personnage
Type de moto: RC36-2
Année: 1995
Couleur: Calypso

CR Essai VFR1200 en Duo par Steff Empty
MessageSujet: Re: CR Essai VFR1200 en Duo par Steff   CR Essai VFR1200 en Duo par Steff EmptyDim 21 Fév 2010 - 12:54

Merci pour tes impressions !!!!

Que de CR d'essai de cette VFR !!!

CR Essai VFR1200 en Duo par Steff Moto02

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
CR Essai VFR1200 en Duo par Steff Bart_c10
Ma photo
Revenir en haut Aller en bas
AMALISA
En formation
En formation
AMALISA


Masculin Age : 51
Localisation : au sud

CR Essai VFR1200 en Duo par Steff Empty
MessageSujet: Re: CR Essai VFR1200 en Duo par Steff   CR Essai VFR1200 en Duo par Steff EmptyDim 21 Fév 2010 - 13:08

Sympa ce cr !!!
merci
Revenir en haut Aller en bas
 
CR Essai VFR1200 en Duo par Steff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueurs a l'essai
» essai combi sèche
» Essai du MetaBike
» Ben Ibrahim Diao à l'essai
» Essai du M5 Mid Racer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VFR Club De France :: Communauté :: Essais VFR 1200-
Sauter vers: