« Pour moi, Brunel est toujours l'homme de la situation »